Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


Voici comment se passe l'heure hebdomadaire de dictée dans ma classe:

Partagez
avatar
sellami kamel

Voici comment se passe l'heure hebdomadaire de dictée dans ma classe:

Message par sellami kamel le Ven 31 Jan 2014 - 16:46

Voici comment se passe l'heure hebdomadaire de dictée dans ma classe

 Je lis le texte une fois et explique aux enfants ce qu'ils n'ont pas compris. Ensuite, tous les enfants prennent leur cahier de brouillon, excepté un volontaire qui va écrire le texte derrière le tableau. Je dicte le texte lentement (j'évite de répéter pour obtenir toute l'attention des enfants) en surveillant l'écriture de l'enfant qui se trouve au tableau (afin qu'elle soit lisible par les autres). Après la dictée, je relis le texte pour que chacun puisse vérifier s'il n'y a pas d'oublis. Les enfants soulignent les verbes conjugués et réfléchissent aux accords de ces verbes (ils en cherchent le sujet). Nous retournons le tableau et faisons une correction collective. Pendant ce temps, chacun corrige son brouillon (que le maître ne regardera pas). En fin de correction, tout le monde relit le texte au tableau et pose des questions si nécessaire.
Chacun range son brouillon et prend son cahier du jour. Commence alors la "véritable" dictée (toujours en évitant de répéter le texte). Chacun doit penser à sauter des lignes. J'indique la ponctuation et cale ma vitesse de lecture sur l'élève le plus lent. Je relis le texte en fin de dictée. Chacun a le temps qu'il veut pour se relire (généralement deux minutes suffisent). Je ramasse les cahiers et les redistribue en les mélangeant. Chacun va devoir corriger, au stylo vert, la dictée d'un camarade. Il réécrira les mots mal orthographiés au dessus de l'erreur, car nous avons tendance à recopier l'erreur si nous réécrivons le mot en dessous du modèle erroné (le modèle se trouve dans notre champ de vision). Ensuite, les correcteurs me ramènent le cahier qu'ils ont corrigé (on voit mieux les erreurs des autres que les siennes... Revoir l'histoire de la poutre et de l'allumette dans l'œil du voisin...) je refais une deuxième correction et indique les groupes de mots mal orthographiés que l'enfant devra réécrire cinq fois pour s'entraîner. Ne pas écrire un mot seul car son orthographe dépend du contexte (mangé ou as écrit seul n'a pas de sens, par contre tu as mangé a du sens).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


_________________
sellami kamel

    La date/heure actuelle est Mer 29 Mar 2017 - 18:11