Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


Les Aurès:

Partagez
avatar
sellami kamel

Les Aurès:

Message par sellami kamel le Dim 20 Avr 2014 - 22:11

Les Aurès:

Les Aurès, c’est un monde en soi, ce n’est pas vraiment le sud ; les Aurès, c’est un pays à part entière. Notre premier voyage dans cette région de l’Algérie, nous l’avons fait avec notre vieille voiture.
Le trajet depuis Alger par Bou-Saâda et puis ensuite la longue route qui descend vers Biskra a dû nous paraître bien long ! Arrivé à l’hôtel ; je découvre une vue imprenable, splendide, celle du Rhoufi. Quelle vue magnifique !
Nous passions d’un oued à l’autre en escaladant la montagne et nous découvrions un monde préservé de tout : du progrès, de la sécheresse, du bruit, chaque fond d’oued est une oasis qui traîne en longueur.
Nous arrivions toujours par Tolga et Biskra, et nous avons mis du temps à découvrir El Kantara, dont tout le monde m’avait tant parlé : le trou dans la falaise, qui marque le passage du Nord au Sahara. Biskra est enfin une ville agréable. Même les photos n’ont pas de force de couvrir sa grâce et sa splendeur !
Alexandre Faulx-Briole, 2000
I. Compréhension de l’écrit : (13pts)
1- Ce texte est :
- Une publicité.
- Un reportage.
- Un extrait de roman.
2- A qui s’adresse cette description ? Relève un indice qui justifie ta réponse.
3- Quelle est la première ville des Aurès décrite par l’auteur ?
4- Relève deux indices de la présence de l’auteur.
5- Relève le champ lexical qui met en évidence la beauté des lieux.
6- Relève deux adjectifs qui nous livrent l’impression de l’auteur.
7- S’agit-il d’une description statique ou itinérante ? Justifie ta réponse.
8- Choisis la bonne réponse.
« Nous découvrions un monde préservé de tout »
L’expression soulignée veut dire :
- Un monde abandonné – un monde protégé - un monde visité
9- Trouve un titre au texte qui peut inciter le lecteur à visiter Biskra.
11-A quoi renvoie le pronom « l’ » dans la phrase.
« Notre premier voyage, nous l’avons fait avec notre vieille voiture »
12-Conjugue au présent de l’indicatif les verbes entre parenthèses.
- Nous (passer) d’un oued à l’autre et nous (découvrir) un monde préservé de tout.
13-Mets au pluriel la phrase.
- La longue route qui descend vers Biskra a dû nous paraître bien pénible.

II. Production écrite : (7pts)
Tu viens de visiter une ville que tu as trouvée très intéressante.
Décris-la pour inciter un de tes amis à la découvrir.


_________________
sellami kamel

    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 10:39