Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


Mots grammaticaux et mots lexicaux:

Partagez
avatar
sellami kamel

Mots grammaticaux et mots lexicaux:

Message par sellami kamel le Lun 24 Mar 2014 - 17:42

Mots grammaticaux et mots lexicaux:


Il est très utile de présenter dès le début la distinction entre les mots grammaticaux et les mots lexicaux. Cette distinction nous permet, en effet, de classer les mots du français en deux grands ensembles qui ont des caractéristiques très différentes.
I. Les mots grammaticaux
A Les mots grammaticaux sont les déterminants (articles et adjectifs non qualificatifs), les prépositions et les conjonctions de coordination et de subordination :
Ex. : Le jeune homme lisait un roman de science-fiction dans son coin.
Le : article défini, déterminant de jeune homme ;
un : article indéfini, déterminant de roman ;
de : préposition ;
dans : préposition ;
son : adjectif possessif, déterminant de coin .
B Quelles sont leurs caractéristiques essentielles ?
B1. Les mots grammaticaux sont en nombre limité
Ex. : L’enfant s’avançait vers la maison.
On découvre dans cette phrase trois mots grammaticaux : l’article défini l’, la préposition vers et l’article défini la. On peut remplacer chacun d’entre eux par d’autres mots :
L’ peut être remplacé par cet, son, un, quelque, etc.
la peut être remplacé par les mêmes mots sous leur forme féminine : cette, sa, une, quelque, etc.
vers peut être remplacé par dans, en direction...
Dans chaque cas, les mots qui peuvent remplacer chacun des trois mots grammaticaux sont en nombre limité.
B2. On crée très rarement de nouveaux mots grammaticaux
La liste des mots grammaticaux est courte et on l’allonge difficilement. Alors que l’on crée un nouveau nom ou un nouveau verbe lorsque le besoin s’en fait sentir. Les mots grammaticaux constituent donc un stock de mots qui ne peut être aisément augmenté.
B3. Les mots grammaticaux sont fréquents et ont un sens peu précis
Les mots grammaticaux étant peu nombreux, le même mot grammatical peut être utilisé de façon très fréquente dans un texte, ou même dans une phrase :
Un jour vers midi sur la plate-forme arrière d’un autobus à peu près complet de la ligne 5, j’aperçus un personnage au cou fort long qui portait un feutre mou entouré d’un galon tressé au lieu d’un ruban. (Raymond Queneau, Exercices de style)
Dans ce texte, on remarque que :
1. Les seuls mots qui sont utilisés plus d’une fois sont des mots grammaticaux : un (six fois), de (quatre fois), la (deux fois).
2. Le sens de ces mots grammaticaux est très large :
un peut signifier
une unité (un et pas deux),
La non-précision (un quelconque), etc.
de est une préposition qui peut indiquer :
la possession (le chapeau de Pierre),
la matière (une table de bois),
la provenance (il sort de la cuisine), etc.
Remarque : Ces mots grammaticaux sont courts, ils dépassent rarement une syllabe. Ils sont à la fois fréquents, peu précis et courts. Il est intéressant de constater que plus un mot est fréquent, plus son sens est large et peu précis. Ceci tient au fait qu’il est utilisé dans un grand nombre de phrases différentes au sein desquelles les autres mots lui donnent un sens particulier. De même, on peut noter que plus un mot est fréquent et son sens variable, plus il est court. Ceci s’explique par le fait que celui qui parle refuse de faire un effort (d’utiliser un mot trop long) si ce mot n’apporte pas une information précise.
B4 Les mots grammaticaux se distribuent en deux groupes
1. Ceux qui déterminent le nom : articles, adjectifs non qualificatifs ;
2. Ceux qui servent à mettre en relation les mots dans une phrase : les prépositions.
II. Les mots lexicaux
Les mots lexicaux sont les noms, les verbes, les adjectifs qualificatifs, les adverbes :
Le loup sortit du bois, regarda le pauvre agneau avec voracité et se précipita pour le dévorer.
Les mots lexicaux de cette phrase sont au nombre de neuf :
- loup : nom,
- sortit : verbe,
- bois : nom,
- regarda : verbe,
- pauvre : adjectif qualificatif,
- agneau : nom,
- voracité : nom,
- se précipita : verbe,
- dévorer : verbe.


Les caractéristiques essentielles des mots lexicaux ?
1. Ils sont en très grand nombre

Dans l’exemple suivant : Le loup aperçut l’agneau.
Les trois mots lexicaux : loup, aperçut et agneau peuvent être remplacés par un nombre très important d’autres mots lexicaux :
Le loup aperçut agneau
lion vit brebis
chien mangea paysan
garçon prit enfant
... ... ...
2. On peut créer, selon les besoins, des mots lexicaux nouveaux
La langue est un outil grâce auquel on peut parler, écrire à d’autres personnes pour leur donner des informations sur des sujets très différents. Comme tous les outils, la langue change et se transforme pour s’adapter à des besoins nouveaux de communication.
Ainsi, lorsque l’on a inventé un nouveau moyen de se déplacer sur l’eau à l’aide d’une planche munie d’une voile, on a inventé le mot planche à voile. Pour désigner ceux qui se servent de ce nouvel engin, on a fabriqué le mot véliplanchistes. Pour évoquer un nouvel appareil, on inventa le mot ordinateur. Un nouvel engin sur rail entraîna la création d’une abréviation T.G.V. (Train à Grande Vitesse).
Pour créer des mots nouveaux, le français dispose de trois procédés :
A. La suffixation : on ajoute à la fin d’un mot un suffixe pour obtenir un mot nouveau :
- A partir de fleur, on forme fleurir ou fleuriste.
- A partir de doux, on forme douceur ou doucement.
B. La préfixation : on place devant un mot un préfixe pour fabriquer un nouveau mot :
- A partir de dire, on forme redire ou prédire.
- A partir de voir, on forme prévoir.
C. La composition : on juxtapose des mots déjà existants pour former un mot nouveau :
- chou-fleur,
- café-crème,
- pomme de terre,
- essuie-glace,
- aigre-doux.
3. Certains mots lexicaux peuvent être remplacés par des pronoms
C’est le cas des noms et des adjectifs qualificatifs attributs.
- Il a emmené son enfant avec lui au bureau Þ il l’a emmené avec lui au bureau.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
sellami kamel
avatar
Admin
Admin

Re: Mots grammaticaux et mots lexicaux:

Message par Admin le Lun 24 Mar 2014 - 18:35

Sujet fort intéressant ! Merci collègue pour le partage !


_________________
Encore sur le "pavé des forums maculés", on entend mon vieux pas nocturne retentir le jour ! 

Adouma

Re: Mots grammaticaux et mots lexicaux:

Message par Adouma le Lun 24 Mar 2014 - 18:38

Merci pour le partage .


_________________
Salam 

Contenu sponsorisé

Re: Mots grammaticaux et mots lexicaux:

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Oct 2017 - 16:42