Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


Quand l'instituteur est malade

Partagez
avatar
Admin
Admin

Quand l'instituteur est malade

Message par Admin le Sam 15 Mar 2014 - 8:30

Mon 1er s'aligne à la porte de la classe.
On rejoint mon 2ème en entrant en classe.
Mon 3ème commence le 1er janvier.
Mon tout est indispensable quand l'instituteur est malade.


_________________
Encore sur le "pavé des forums maculés", on entend mon vieux pas nocturne retentir le jour ! 
avatar
ZoTiXoLa

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par ZoTiXoLa le Sam 15 Mar 2014 - 19:38

1- un rang
2- une place
3- l'an
ce qui donne : un remplaçant


avatar
abderrahmane 31

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par abderrahmane 31 le Sam 15 Mar 2014 - 21:39

Mon premier est familièrement bête
Mon second est le plus beau parmi les oiseaux
Mon tout est indispensable quand l'instituteur est malade


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Haruki Murakami

avatar
ZoTiXoLa

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par ZoTiXoLa le Sam 15 Mar 2014 - 22:35

1- je propose "con"
2- je pense à "cierge" mais je ne connais pas vraiment d'oiseau portant ce nom, sauf cette métaphore de Mallarmé.
Et ça donne "concierge"
C'est vrai, c'est arrivé assez souvent qu'au primaire notre instituteur était remplacé par le ou la concierge.
avatar
Admin
Admin

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par Admin le Dim 16 Mar 2014 - 0:03

Bravo, ZoTiXoLa, pour la charade précédente ! Je savais que vous alliez la trouver facilement, vous ou Abderrahmane. Quant à la 2ème, je raisonne de la même façon que vous. J'ai pensé à ara mais je ne vois pas comment.


_________________
Encore sur le "pavé des forums maculés", on entend mon vieux pas nocturne retentir le jour ! 
avatar
abderrahmane 31

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par abderrahmane 31 le Dim 16 Mar 2014 - 16:24

C'est bon pour mon premier même si mon premier n'est pas beau (con)
Quant à mon second il s'agit d'un oiseau de la famille des paons : le geai
   Et quand on est malade le congé devient indispensable.


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Haruki Murakami

avatar
abderrahmane 31

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par abderrahmane 31 le Dim 16 Mar 2014 - 16:33

Voici une charade qui était simple et que j'ai un peu trop assaisonnée pour la rendre plus piquante :

Mon premier est la plus riche des conjonctions
Mon second soupe
Mon troisième est un empressement
Un élément de temps fait mon quatrième
 Quant à mon tout, c'est un truc qui fait ravage de nos jours.


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Haruki Murakami

avatar
Admin
Admin

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par Admin le Dim 16 Mar 2014 - 20:00

Mon premier est la plus riche des conjonctions : or
Mon second soupe : dîne
Mon troisième est un empressement : hâte
Un élément de temps fait mon quatrième : heure
Quant à mon tout, c'est un truc qui fait ravage de nos jours : ordinateur


_________________
Encore sur le "pavé des forums maculés", on entend mon vieux pas nocturne retentir le jour ! 
avatar
abderrahmane 31

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par abderrahmane 31 le Dim 16 Mar 2014 - 20:04

cheers  cheers  cheers  cheers  cheers  cheers Mille bravos ! Maintenant, je suis sur que je suis dans une équipe solide.
Je m'accroche alors !


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Haruki Murakami

avatar
Admin
Admin

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par Admin le Dim 16 Mar 2014 - 20:15

Mille bravos à vous également, Abderrahmane, pour le geai de congé et bien entendu à ZoTiXoLa qui, elle aussi, est très très forte !!!


_________________
Encore sur le "pavé des forums maculés", on entend mon vieux pas nocturne retentir le jour ! 
avatar
ZoTiXoLa

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par ZoTiXoLa le Lun 17 Mar 2014 - 11:04

abderrahmane 31 a écrit:C'est bon pour mon premier même si mon premier n'est pas beau (con)
Quant à mon second il s'agit d'un oiseau de la famille des paons : le geai
   Et quand on est malade le congé devient indispensable.
Je ne vous cache pas que j’ai pensé tout de suite à « ara » pour mon deuxième ; comme ça ne collait pas, j’ai pensé à « geai » ça pouvait se faire ai-je pensé mais le congé ne remplace pas le maitre ; c’est le maître qui le prend.
J’ai opté pour « concierge » , souvenir d’enfant (mais il y avait aussi le directeur ou directrice qui nous gardait).
Comme je ne connaissais aucun oiseau de ce nom, j’ai demandé de l’aide à google avec d’abord l’orthographe « sierge » sachant qu’avec « cierge » j’aurais des milliers de propositions , correction automatique et me voila sur « cierge » et je croise cette jolie métaphore de Mallarmé que je ne connaissais pas et qui selon moi faisait l’affaire.
La première intuition était enfin de compte la meilleure. L'essentiel est de participer et d'apprendre toujours.
Merci Abderrahmane


Contenu sponsorisé

Re: Quand l'instituteur est malade

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017 - 21:15