Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


Adjectif verbal ou participe présent?:

Partagez
avatar
sellami kamel

Le participe présent : verbe ou adjectif ?:

Message par sellami kamel le Jeu 16 Jan 2014 - 10:59

Le participe présent : verbe ou adjectif ?:

Il est parfois difficile de distinguer un participe présent d'un adjectif verbal car tous les deux se terminent par -ant.

Prenons l'exemple de SURPRENANT qui, écrit ainsi, peut être aussi bien participe présent qu'adjectif verbal.

Il peut donc correspondre à deux réalités grammaticales bien distinctes :

1/ SURPRENANT, lorsqu'il est participe présent, est INVARIABLE.

En tant que participe présent, il reste un verbe : il marque une action et peut, comme les verbes conjugués, avoir un complément qui dépend directement de lui, notamment un complément d'objet direct pour les verbes transitifs.

Exemples : Ce formidable magicien, surprenant les spectateurs, reçut une ovation de leur part.

'SPECTATEURS' étant ici COD de SURPRENANT, on est donc bien en présence d'un participe présent.

Vous trouverez ces champignons dans les bois environnant le village.

2/ En revanche, quand il est adjectif verbal, SURPRENANT est variable et à ce titre, il s'accorde avec le mot qu'il qualifie.

Exemple : Nous avons entendu des choses surprenantes.

Ici et contrairement aux exemples avec un participe présent, il n'y a pas d'action mais une qualité attribuée au mot 'choses' : 'SURPRENANTES' vient préciser, caractériser le sens du mot qu'il qualifie : il faut donc logiquement l'accorder avec le mot 'choses' et le mettre par conséquent au féminin, pluriel.

Il s'accorde en genre et en nombre avec le nom avec lequel il est en relation.

Petite astuce pour reconnaître un adjectif verbal : on change le genre de l'adjectif verbal en le mettant au masculin comme dans le cas ci-dessous et on remplace le mot féminin auquel il se rapportait par un nom masculin et on regarde si, une fois l'accord fait, la phrase garde un sens :

exemples : nous avons entendu des choses surprenantes.

nous avons entendu des bruits surprenants.

Et vous voyez bien que l'accord est indispensable et que la phrase garde un sens. Le mot SURPRENANT a donc bien ici valeur d'adjectif puisque l'accord en genre et en nombre doit être fait.

On ne pourrait bien sûr pas faire de même en présence d'un participe présent :

exemples : Vous vous reporterez au chapitre précédant la conclusion (précédant est ici participe présent, accompagné d'un COD)

Si on change le genre du mot mis avant 'précédant', vous verrez que le mot 'précédant' doit rester invariable :

Vous vous reporterez à la page précédant la conclusion.(on ne peut pas accorder le mot précédant et dire par exemple .. la page précédente la conclusion).

On peut aussi essayer de trouver une astuce pour reconnaître un participe présent : en remplaçant par exemple, SURPRENANT par un adjectif et voir si, après cette commutation, la phrase garde un sens, autrement dit si cette commutation est possible :

exemples : Ce formidable magicien, surprenant les spectateurs, reçut une ovation de leur part.

Ce formidable magicien, singulier les spectateurs ...

Vous voyez qu'il est impossible de remplacer SURPRENANT par un adjectif, la phrase n'ayant plus de sens et donc on était bien en présence d'un participe présent.

Alors que l'on aurait pu procéder ainsi avec un adjectif verbal :

exemples : Ce formidable magicien est tout à fait surprenant.

Ce formidable magicien est tout à fait singulier.(la phrase garde un sens même si l'adjectif employé apporte une autre nuance, l'important étant d'avoir pu remplacer l'adjectif verbal par un adjectif).

Dernier point à retenir pour vous aider à distinguer un participe présent d'un adjectif verbal :

Comme on l'a dit plus haut, un participe présent peut avoir un complément et dans ce cas, ce complément dépend directement de ce participe présent.

Prenons un exemple : Ces plaines offrent des spectacles surprenants aux touristes.

La question que l'on doit se poser est de savoir si les mot 'touristes' ou 'spectacles', en apparence compléments de 'surprenants', dépendent directement de 'surprenants'.

La réponse est NON ==> les mot 'touristes' et 'spectacles' dépendent bien sûr du verbe offrir et ne sont pas compléments de 'surprenants'. On est donc bien en présence d'un adjectif verbal d'où l'accord de celui-ci en genre et en nombre avec le mot 'spectacles' ==> surprenants (= adjectif verbal à accorder au masculin, pluriel).

En revanche, dans la phrase : Ce formidable magicien, surprenant les spectateurs ..., SURPRENANT a bien un complément qui dépend directement de lui, à savoir le mot 'spectateurs'. A la question : surprenant QUI ? la réponse sera : les spectateurs. SURPRENANT ici a une fonction verbale avec un COD qui est : SPECTATEURS !

Enfin, il faut également que vous sachiez que certains adjectifs verbaux n'ont pas la même orthographe que le participe présent :

quelques exemples : participe présent/adjectif verbal : en premier le participe présent puis l'adjectif verbal

adhérant/adhérent --- affluant/affluent --- émergeant/émergent --- excellant/excellent

négligeant/négligent --- résidant/résident ---naviguant/navigant --- suffoquant/suffocant.[url=/profile?mode=email&u=1017][/url]
[url=#bottom][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/url]
avatar
sellami kamel

Participe présent / adjectif verbal :

Message par sellami kamel le Jeu 16 Jan 2014 - 11:53

Quelques indications:

Participe présent
    C'est une forme verbale terminée par -ant, qui est invariable.
      Formation : on ajoute ant à la 1ère personne du pluriel du présent de l'indicatif après avoir enlevé ons
      nous chantons => chantant        nous finissons => finissant    nous buvons => buvant
      Exceptions : être =>  étant,  avoir => ayant,   savoir  => sachant

Adjectif verbal
      Utilisée comme adjectif cette forme porte le nom d'adjectif verbal qui est alors variable et a le rôle d'un adjectif qualificatif qui s'accorde en genre et en nombre avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte.
              des personnages surprenants

Comme le participe présent est invariable et que l'adjectif verbal s'accorde il faut savoir  les différencier.
On peut mettre le nom au féminin, oralement on entend la différence.
   participe présent                          adjectif verbal          
un homme parlant allemand          George est un robot parlant
une femme parlant allemand                j'appelle l'horloge parlante

verbes en -quer   donnant un nom en '-tion' (communication, provocation...)  =>   adjectif en  -cant , dans les autres cas c'est régulier  :   piquer => adjectif piquant
 verbes en -guer   =>    adjectif en  -gant
 verbes en -erger  et négliger   =>    adjectif en  -gent
 verbes en -ger (autre que négliger) la formation est régulière :  changer => changeant

_________________
"Il n'y a qu'une façon d'apprendre. C'est par l'action.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
sellami kamel

Adjectif verbal ou participe présent?:

Message par sellami kamel le Ven 7 Fév 2014 - 19:06

Adjectif verbal ou participe présent : « fatigant » ou « fatiguant » ?
Le participe présent et l’adjectif verbal qui en dérive sont deux formes en –ant parfois difficiles à distinguer l’une de l’autre. Le participe présent, à valeur verbale, est invariable et évoque une action en train de se dérouler (notons cependant qu’il était autrefois variable, comme en témoignent encore certaines locutions figées : toutes affaires cessantes, séance tenante, des ayants droit…). Au contraire du participe présent, l’adjectif verbal, comme tout adjectif, est variable et exprime plutôt un état, une propriété. Comparons par exemple une infirmière pesant un nouveau-né et une charge pesante, ou encore une explication éclairant un point obscur et une explication éclairante : les participes présents évoquent l’action dans son déroulement, les adjectifs verbaux une caractéristique du nom. On peut d’ailleurs sans mal substituer à l’adjectif verbal un autre adjectif : une lourde charge, une explication lumineuse.
Pour différencier le participe présent de l’adjectif, on peut noter qu’en général la présence d’un complément, en particulier d’un complément d’objet direct ou indirect, indique qu’il s’agit d’un participe présent tandis que l’emploi absolu est en faveur de l’adjectif verbal : un orateur ravissant son auditoire, des élèves parlant à leurs voisins, des animaux vivant en Australie mais une femme ravissante, le cinéma parlant, des êtres vivants. Notons également qu’avec une forme pronominale, il ne pourra s’agir que d’un participe présent (la belle saison se finissant). Il en ira de même si cette forme en –ant est précédée de l’adverbe ne (les invités ne retrouvant pas la sortie). En revanche, précédé d’un adverbe autre que ne, on aura affaire à un adjectif verbal (cette rue est très passante, fort peu passante). Enfin, en position d’attribut, une forme en –ant est également adjectivale (la route est glissante, son absence est inquiétante).
Il faut encore ajouter que parfois l’orthographe du participe présent et de l’adjectif verbal diffère. C’est le cas des verbes qui se terminent par –guer ou –quer : le participe présent conserve le u du radical verbal (naviguant, fatiguant, intriguant, provoquant), alors que l’adjectif verbal correspondant s’écrit différemment (navigant, fatigant, intrigant, provocant). Par ailleurs, une vingtaine d’adjectifs verbaux sont terminés par –ent (équivalent, adhérent, différent) tandis que le participe présent dont ils sont issus a toujours la désinence –ant (équivalant, adhérant, différant).


_________________
sellami kamel

Contenu sponsorisé

Re: Adjectif verbal ou participe présent?:

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû 2017 - 22:20