Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous,

vous ne serez pas

déçu !




Cliquez sur s'enregistrer.

Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


Comment corriger les erreurs ?:

Partagez

sellami kamel

Comment corriger les erreurs ?:

Message par sellami kamel le Mar 28 Jan 2014 - 16:55

Comment corriger les erreurs ?:
Les recherches sur l’erreur dans l’apprentissage des langues démontrent que plusieurs démarches correctives, didactiques et pédagogiques sont possibles face aux erreurs de l’apprenant. Tout d’abord, il faut dire aux apprenants, comme le montrent la plupart des chercheurs tels que Michel Billières (1987) et Robert Morley (1988), qu’ils commettront normalement des erreurs à l’écrit, et que les erreurs sont inévitables à tout moment d’apprentissage. Il est admis que c’est un fait naturel tout au long du processus d’apprentissage. Mais, 133 De la faute à l’erreur: une pédagogie alternative pour améliorer la production écrite en FLE ce qui est important, c’est d’accepter un avis bienveillant face aux erreurs. C’est pourquoi ni les enseignants ni les apprenants ne doivent en penser négativement. Au lieu de sanctionner l’erreur ou de l’éviter, il vaut mieux la placer au centre de la démarche pédagogique. À notre avis, comme elle constitue une étape primordiale dans l’acquisition des connaissances langagières, elle est nécessaire. Donc, comment peut-on/faut-il la corriger pour ne pas produire les mêmes erreurs à l’écrit ? Pour ce faire  
- Tout d’abord, au début d’une séance consacrée à la production écrite, il est important de faire un diagnostic des habiletés de chaque apprenant.
- C’est pourquoi il est conseillé d’expliciter clairement le caractère instructif de l’erreur au sein de la classe, pour le professeur comme pour l’apprenant.
- Il est nécessaire de prendre en considération l’influence du code oral sur le texte écrit pour la langue française dont l’écriture de mots est différente de la prononciation en vue d’éviter toute influence néfaste de l’oral sur le code écrit (la langue écrite) jusqu’à ce que les apprenants démontrent la maîtrise de la transposition du code écrit.
- Une fois que cette mise au point faite, il est conseillé à l’enseignant de s’attaquer aux erreurs sans culpabiliser et intimider ses apprenants. Pour cela, en faisant une pratique systématique et personnalisée, il doit consacrer un temps suffisant à une phase de repérage, de formulation et d’explicitation par l’apprenant de ses propres erreurs.
- Donc, quand on est en évaluation formative, il vaudrait mieux former les apprenants à s’auto-corriger et à s’auto-évaluer.                                                                                                                                                                                     En conclusion, nous sommes d’avis qu’il est nécessaire de définir un contrat explicite pour l’apprenant et, au sein de la classe, de veiller à la mise en place de stratégies permettant la vigilance progressive et la responsabilité des apprenants pour pouvoir supprimer les erreurs.


_________________
sellami kamel

    La date/heure actuelle est Mar 21 Fév 2017 - 17:48