Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Partagez
avatar
sellami kamel

La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par sellami kamel le Mar 28 Jan 2014 - 16:43

La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :
Ses objectifs :
Faire de l’élève un lecteur autonome. Lui donner de nouvelles habitudes de lecture. On peut identifier trois moments dans la séance de compréhension de l’écrit.

1ER moment :
-Appréhender globalement le sens du texte ; il s’agit d’une approche externe :-l’image du texte
-les éléments périphériques ou paratextuels.
-Formuler des hypothèses de sens, à la lumière de la 1ere approche. Ces hypothèses seront provisoires et révocables.
Ce premier moment se veut un moment d’expression orale libre.
-Noter au tableau ces hypothèses de sens, pour pouvoir les corroborer, ou les détruire au cours de deuxième moment.
NB/ 1) Le support doit être accessible. « On ne comprend bien un texte que si l’on possède déjà 80% des informations qu’il contient » (Revue collège n°.
2) La mise en page doit être aux normes : pas de texte sans titre ni origine, et respect de la typographie.

2ème moment :
-Pratiquer la lecture silencieuse ; qui se veut globale. L’objectif étant de :
a)- Vérifier ses hypothèses de sens
b)-Trouver, retrouver, découvrir, les indices et les éléments porteurs de sens, l’organisation du lexique, le système des temps, les types de phrases et autres…
Les indices : « C’est l’ensemble des éléments à extraire du texte et la façon dont ils se combinent entre eux pour donner une image globale de la signification. » (Portine, L’argumentation écrite).
c) -Retrouver la cohérence textuelle.
De ce fait l’élève, non seulement lit mieux, mais il apprend également à réécrire le texte, tant il est vrai que lecture et écriture sont intimement liées.
c) Pour aider l’élève dans sa quête du sens ; et surtout pour l’amener à manifester le degré de compréhension qu’il a du texte, sans blocage, un type de questionnaire s’impose :Le QCM ou le vrai ou faux.

3ème moment :
C’est un moment de synthèse. L’objectif de la séance de compréhension est atteint si à la fin de la séance, l’élève est en mesure de récapituler l’essentiel du contenu.
La synthèse peut prendre différentes formes :
-Reconstitution de texte.
- Plan.
- Résumé.
- Texte lacunaire.
Une lecture oralisée pourrait intervenir pour couronner l’ensemble de la séance. On transmet le sens après l’avoir construit.


_________________
sellami kamel
avatar
mounirakamel

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par mounirakamel le Lun 15 Déc 2014 - 9:37

Comment peut-on formuler les hypothèses de sens sans lire le texte ?
avatar
abderrahmane 31

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par abderrahmane 31 le Lun 15 Déc 2014 - 13:31

C'est la nouvelle approche (par compétences) qui, parait-il, a dicté cette méthode de gérer la compréhension d'un texte comme si nos enfants se sont imprégnés de l'alphabet du français dans le ventre de leur maman.


_________________

« C'est une perte de temps de réfléchir quand on ne sait pas penser. »Haruki Murakami

avatar
Admin
Admin

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par Admin le Lun 15 Déc 2014 - 15:13

L'hypothèse de sens est une étape importante dans la compréhension de l'écrit. L'élève, focalisant sur le paratexte (il ne lit pas encore le texte), peut anticiper sur le contenu du texte et, du coup, se trouve bien préparé à la lecture. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Encore sur le "pavé des forums maculés", on entend mon vieux pas nocturne retentir le jour ! 
avatar
mounirakamel

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par mounirakamel le Mar 16 Déc 2014 - 16:45

Donc, ce travail doit être fait oralement (l’étude du paratexte et les hypothèses de sens), après la lecture on vérifie  ces hypothèses et on note les hypothèses les plus justes sur le cahier.
avatar
ZoTiXoLa

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par ZoTiXoLa le Mar 23 Déc 2014 - 20:22

abderrahmane 31 a écrit:C'est la nouvelle approche (par compétences) qui, parait-il, a dicté cette méthode de gérer la compréhension d'un texte comme si nos enfants se sont imprégnés de l'alphabet du français dans le ventre de leur maman.
Cette pratique est peut-être difficile au primaire; mais, au collège les apprenants sont suffisamment imprégnés du français pour aborder la compréhension d'un texte en commençant par l'hypothèse de sens.
avatar
abderrahmane 31

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par abderrahmane 31 le Mer 24 Déc 2014 - 7:25

"Cette pratique est peut-être difficile au primaire"
       Justement, elle est difficile au primaire, je l'ai personnellement testée et je peux vous assurer qu'elle n'est pas rentable. Certains ont reconnu son inefficacité mais ils ont préféré se taire.
       Mais , ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que le primaire prépare les élèves au moyen et sachez que les profs de français du moyen souffrent le martyre avec les 1ère AM ( hormis, bien sur, quelques zones huppées qui échappent à cette règle mais une hirondelle ne fait pas le printemps ).
       Mes élèves d'antan qui avaient reçu un enseignement presque traditionnel ( alphabet - syllabes - mécanisme opératoire et langage) n'ont pas souffert à l'université. Les élèves que j'avais en 2004, ont pataugé au secondaire et à l'université. Ils sont actuellement licenciés et enseignent au primaire mais ne sont pas convaincus de leur niveau.


_________________

« C'est une perte de temps de réfléchir quand on ne sait pas penser. »Haruki Murakami

avatar
ZoTiXoLa

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par ZoTiXoLa le Mer 24 Déc 2014 - 12:06

abderrahmane 31 a écrit: les profs de français du moyen souffrent le martyre avec les 1ère AM ( hormis, bien sur, quelques zones huppées qui échappent à cette règle mais une hirondelle ne fait pas le printemps ).
C'est vrai.
Mais, quand ils sont habitués dès le début à cette façon d'aborder un texte, je vous assure Abderrahamne31 que l'ambiance dans la classe est tout autre chose!!!! Même ceux qui ne savaient pas écrire leur nom osent lever le doigt pour donner ne serait-ce que le nombre de paragraphes, le titre... Quand il y a une illustration ils disent(en s'amusant) ce qu'ils voient et par conséquent arriver à émettre une hypothèse de sens même fausse. L'essentiel est au début est de les faire parler pour arriver à leur faire comprendre l'essentiel du contenu.

Contenu sponsorisé

Re: La compréhension de l’écrit / Méthode et exemple :

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 20:39