Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


CAPEM Comment s'y préparer.?

Partagez
avatar
sellami kamel

CAPEM Comment s'y préparer.?

Message par sellami kamel le Jeu 23 Jan 2014 - 19:19

LES EPREUVES DU C.A.P.E.M
Le Certificat d'Aptitude Professionnelle à l'Enseignement Moyen est un examen auquel sont soumis
les PEM stagiaires (intégrés ou recrutés par voie de concours ).
Cet examen comporte:
­­ 1.Deux épreuves pratiques.
­­ 2.Une épreuve orale.

1. LES EPREUVES PRATIQUES:
Elles doivent se dérouler dans deux classes de niveau différent (1ère AM et 3ème AM par exemple)
et doivent porter sur des types de textes différents ( le texte informatif en 1ère AM et conte en
2ème AM par exemple).

Au début de chaque séance, le professeur devra présenter au président du jury:
­­ -la séquence complète correspondant à l'épreuve présentée, dont les fiches pédagogiques des leçons déjà dispensées.
­­ -les cahiers de textes de toutes les classes.
­­ -le cahier de formation.
­­ -le cahier journal.
­­ -le plan annuel ou trimestriel de formation ( répartition annuelle et/ou progression trimestrielle)
­­ -les copies des élèves pour l'épreuve de compte rendu de l'expression écrite.

Les membres du jury demanderont, s'ils le jugent nécessaire, les préparations pédagogiques
concernant les activités antérieures.

Exemple d'activité de langue:
A. LECON DE COMPREHENSION DE L'ECRIT (Voue avez toute liberté de choisir une autre activité pour cette séance)
Durée: 1 heure

Le professeur doit montrer au cours de cette épreuve qu'il est capable de:
­­ guider l'élève dans sa découverte du sens d'un texte,
­­ réactiver, développer, installer chez l'élève des compétences de lecture.

A-DEROULEMENT DE LA SEANCE

Premier moment : 5 mn

Après avoir éveillé l'intérêt de l'élève (questions pour rappeler le projet, introduire le thème et
les objectifs de la leçon,), le professeur distribue le texte aux élèves (ou leur demande d'ouvrir leur manuel de lecture) et leur demande d' observer les différents éléments périgragraphiques, sans lire le texte : présentation générale, titre, références, chapeau, typographie, source, illustration etc...
A partir de ce premier contact avec le texte, le professeur amène les élèves à formuler des hypothèses de sens qu'il portera sur le tableau
(les plus plausibles du moins).

Deuxième moment : 5 mn
Le professeur demande aux élèves de procéder à une lecture silencieuse du texte ( il lit en même temps que les élèves pour chronométrer cette activité).
Cette étape a pour objectif la vérification des hypothèses de sens formulées précédemment par les élèves. Après avoir questionné les élèves sur le contenu global du texte, le professeur ne gardera au tableau que l'hypothèse la plus juste (ou celle qui se rapproche le plus de la réalité du texte.) et effacera les autres.
Si, après la lecture silencieuse, les élèves n'arrivent pas à dégager l'idée principale du texte, le professeur évitera de procéder à une lecture magistrale. Il orientera les élèves dans la recherche du sens en leur demandant de relire certains passages pour les aider à mieux appréhender
le texte.

Troisième moment : 30 m

Le professeur passe ensuite à l'explication du texte. Il s'agit maintenant d'amener les apprenants
à identifier les particularités discursives, textuelles et linguistiques du texte support.
Par un jeu de questions ­réponses balayant l'ensemble du document , il poussera les élèves à
découvrir progressivement la structure, le sens et la visée du texte .
En même temps que le travail de recherche avance, le professeur portera au tableau, sous la forme
la plus appropriée (grille d'exploitation par exemple), les éléments clés du texte.
Il ne s'agit surtout pas de procéder à une lecture linéaire du texte (analyse paragraphe par
paragraphe). Au contraire, les élèves seront amenés (incités) fréquemment à retourner vers le
texte pour relire certains passages particulièrement porteurs de sens, à relire le texte pour relever des mots constituant un champ
lexical, pour y chercher des articulateurs qui mettent en évidence certains rapports logiques .
Il ne s'agit plus de discourir sur le thème mais d'aider les élèves à mieux "voir" le texte, donc à mieux l' interroger pour mieux se l'approprier.
Il convient de faire remarquer qu'on ne parle plus de modèle de texte ni de modèle d'exploitation
qui dépend du type de texte que l'on à analyser ( on n'explique pas de la même manière un texte à dominante narrative et un texte argumentatif ) .

Quatrième moment : 5 mn

Synthèse
L'analyse du texte doit se terminer par une courte synthèse que les élèves porteront sur leurs
cahiers à la suite de la grille de lecture élaborée durant la séance. Cette synthèse peut revêtir
plusieurs formes:

1.les élèves synthétisent en deux ou trois phrases les idées forces du texte ou ce qui en fait
l'intérêt .


­­2. le professeur écrit au tableau un court résumé lacunaire et demande aux élèves de le compléter.
Les éléments effacés doivent être en relation avec le type de texte analysé ou avec sa thématique.
­­ une série de phrases (réponse par vrai / faux)

Cinquième moment : 5 mn

Le professeur demande à quelques élèves de lire le texte à voix haute afin que les autres
puissent l'appréhender dans sa globalité (particulièrement ceux qui éprouvent des difficultés de
décodage).

Sixième moment : 5mn


Réagir face au texte (moment d’expression orale)
­­ se construire une image de l’émetteur
­­ prendre position par rapport au contenu
­­ découvrir l’enjeu discursif
­­ justifier la transparence ou l’opacité du texte etc.

TEST D'EVALUATION

Afin d'évaluer le degré de maîtrise des acquisitions des élèves, il convient maintenant de
proposer aux élèves un second texte de même type qu'ils analyseront chez eux. Ils seront invités à
remplir une grille de lecture qui mette en évidence les particularités textuelles et linguistiques
du support. On pourrait encore demander aux élèves de le résumer afin de mieux les préparer à
l'expression écrite. S'agissant d'une évaluation formative, les travaux des élèves ne seront pas
notés. Il s'agit en effet de voir si les objectifs ont été atteints. Dans le cas contraire, il y a
lieu de prévoir un exercice de remédiation afin d'éliminer les insuffisances constatées.






B. COMPTE RENDU D'UNE EXPRESSION ECRITE (Attention, à la différence de la première séance, le compte rendu est obligatoire.)

(correction d'un devoir écrit ) Durée: 1 heure

Cette épreuve vise à tester les capacités du professeur dans le domaine de l'évaluation et de la
correction d'une expression écrite à partir des indicateurs suivants:
­­ -Clarté des consignes données et des objectifs visés,
­­ -Stratégies adoptées pour installer et développer chez les apprenants des compétences dans
l'observation et l'analyse d'énoncés, le repérage et l'analyse et la correction d'erreurs,
­­ -Capacité à animer et à guider le groupe classe dans les diverses activités d'apprentissage mises
en oeuvre pour la correction de l'écrit,
­­ -Qualité des appréciations données et mode correction adopté.



DEROULEMENT DE LA SEANCE

Premier moment


Avant de commencer la correction du devoir, le professeur donnera un aperçu sur le travail réalisé
par les élèves. Il s'agit de dresser un bilan dans lequel apparaîtront les aspects positifs et
négatifs des devoirs (respect des consignes, réinvestissement des acquisitions dans la production
écrite, erreurs les plus fréquentes, aspect de la présentation etc...).

Deuxième moment

Le professeur procède ensuite au rappel de la consigne et à l'analyse du sujet préalablement écrit au tableau. Il fera rappeler
aux élèves les différentes étapes de l'analyse : lecture du sujet, sens des mots, identification
des mots­ clés. Selon le type de texte, il fera établir un plan, rappeler les structures
linguistiques à investir dans la production individuelle.

Troisième moment :
Cette phase est consacrée à la correction d'un texte "fabriqué" par le professeur à partir de
plusieurs copies d'élèves comportant des erreurs intéressantes à exploiter et qui sont surtout en
relation avec les objectifs de la séquence : visée, structure du texte et 2 ou 3 faits de langue
(fautes récurrentes sur le copies des élèves).



Phase d'observation du texte fabriqué et première évaluation
1) porter au tableau le texte à corriger,

2) demander aux élèves d'observer le texte et de faire des remarques quant à sa présentation
d'ensemble. En effet, le texte peut par exemple , se présenter dans une forme compacte ou avec
des paragraphes non marqués par des alinéas
3) Les remarques seront portées dans un coin sous la rubrique "présentation du texte",

4) demander aux élèves de lire le texte puis procéder à une critique:
­­ compréhension du sujet
­­ erreurs les plus fréquentes (structure du texte, temps des verbes, ponctuation …)
Dans cette sous­phase, la grille d'évaluation conçue à cet effet et distribuée aux élèves servira
de guide de correction .

Phase de correction proprement dite

L'un des objectifs de cette séance est de montrer qu'un travail n'est jamais parfait et qu'il y a
lieu de travailler le texte en procédant à des améliorations successives jusqu'à l'obtention d'un
texte jugé satisfaisant tant sur le plan de la présentation que de celui de la cohérence (structure
du texte et cohérence textuelle notamment).

1) Le professeur lit la première phrase et demande aux élèves si elle est correcte. Si ce n'est pas
le cas, ceux­ci doivent repérer les incorrections, les analyser puis proposer un énoncé
grammaticalement et sémantiquement valable . Le professeur corrigera au tableau la phrase
incorrecte et proposera un petit exercice de remédiation (trois ou quatre courtes phrases) pour
éliminer le type d'incorrection: accord sujet / verbe par exemple. Il convient de préciser que le
professeur se limitera à deux ou trois faits de langue au cours de cette séance de correction en
raison du temps imparti à la séance ( 1 heure ) .

2) Le professeur passera ensuite au deuxième énoncé que les élèves corrigeront de la même manière
en veillant bien sûr au respect des règles de cohésion et de cohérence textuelle lorsque l'on
passe d'une phrase à une autre et d'un paragraphe à un autre .

3) Lorsque toutes les phrases sont corrigées, le texte est lu par quelques élèves. On procédera
encore à quelques améliorations si cela est nécessaire. Cette lecture permet enfin de déceler et
de corriger d'éventuelles erreurs d'inattention.

4 Les élèves produiront une partie manquante du texte (introduction/conclusion, situation
initiale / finale etc..) dans le cas où le professeur aurait constaté une de ces lacunes.

5) Le professeur fera relire le texte et demandera aux élèves d’améliorer encore une fois le
texte obtenu.



Quatrième moment
Avant de distribuer les copies aux élèves, le professeur lira un bilan statistique :
­­ nombre d'élèves ayant réalisé un bonne rédaction
­­ nombre d'élèves ayant réalisé une production écrite moyenne (signaler les principales
insuffisances)
­­ nombre d'élèves ayant réalisé un travail insuffisant.
Il demandera enfin aux élèves de procéder à la correction de leur travail à la maison puis de
recopier le texte
amélioré sur la même feuille. Les copies seront ramassées une deuxième fois pour être notées.

2. L 'EPREUVE ORALE

Cette épreuve vise à tester le niveau des connaissances (théorie et pratique) du professeur dans
03 domaines.

Elle consiste en un entretien portant sur des questions de:

1) Didactique du français langue étrang ère

o Le projet
o La séquence d’apprentissage
o L’évaluation
o Didactique de l’écrit, de l’oral etc...
o programmes et la méthodologie de la matière enseignée,
o différents types d'évaluation et leur fonction

2) Législation scolaire

o composition et rôle des différents conseils fonctions au sein des
établissements
o rôles des professeurs principaux et des professeurs responsables de matière,
o droits et devoirs des enseignants
o congés du fonctionnaire etc...

3. Psychologie générale

Les questions peuvent, par exemple, porter sur:

o rôle et importance de la psychologie dans les rapports enseignant / enseigné,
o psychologie de l'adolescent,
o La psychopédagogie appliquée en milieu scolaire


_________________
sellami kamel

    La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 21:40