Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


But final:

Partagez
avatar
sellami kamel

But final:

Message par sellami kamel le Jeu 22 Mai 2014 - 17:41

But final:
L’enchaînement but final que l’on trouve dans les exemples suivants est considéré comme pléonastique.
Exemples fautifs :
- Le but final de ce projet est de diminuer le plus possible les coûts de production.

- Son but final est de participer aux Jeux olympiques.
En effet, le mot but signifie « fin, objectif que l’on se propose d’atteindre » et l’adjectif final dans ce cas-ci signifie « qui marque une fin, un but ». Il y a donc redondance puisque l’idée de finalité est présente deux fois.
On écrirait préférablement :
- Le but de ce projet est de diminuer le plus possible les coûts de production.

- Son objectif est de participer aux Jeux olympiques.
Cependant, dans certains emplois l’enchaînement but final peut servir à préciser l’idée que l’on souhaite exprimer, notamment lorsque l’expression but final (ou but ultime) est mise en parallèle avec d’autres expressions telles que but premier ou but secondaire.


_________________
sellami kamel

    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 7:22