Parler français en Algérie et ailleurs

Rejoignez-nous, vous ne serez pas déçu !

Cliquez sur « s’enregistrer ».
Parler français en Algérie et ailleurs

Le français pour tous et tous pour le français

(...) je fais dire aux autres ce que je ne puis si bien dire, tantôt par faiblesse de mon langage, tantôt par faiblesse de mon sens. Montaigne

Guerre à la rhétorique et paix à la syntaxe ! Victor Hugo

Quelle que soit la chose qu'on veut dire, il n'y a qu'un mot pour l'exprimer, qu'un verbe pour l'animer et qu'un adjectif pour la qualifier. Guy de Maupassant

La vraie éloquence se moque de l'éloquence (...) Pascal


Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Partagez
avatar
sellami kamel

Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Message par sellami kamel le Jeu 16 Jan 2014 - 15:04

Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:


1/ Dans quelle progression pédagogique s'inscrit ce cours?
-Est-ce une suite,une rupture,un changement?
-Le domaine conceptuel abordé est-il déjà connu des élèves?
-Est-ce un nouveau sujet?
-A-t-il déjà été traité auparavant et comment?
-A quel niveau?
-Pourquoi enseigne-t-on ce contenu là?

2/ A quel "type" correspond cette leçon?
-Est-ce une leçon d'atelier,un cours théorique,un exercice d'application,un entrainement,une révision...etc?

3/Que devront faire mes élèves à la fin du cours(ou de la séquence),qu'ils n'étaient pas capables de faire au début?
-Quel comportement précis devront-ils manifester?
-Quelle est l'habileté cognitive sous-jacente?
-A quel niveau:connaissance,maîtrise,transfert,application contextualisée? Décontextualisée?

4/ L'objectif du cours est-il pertinent?

5/ A quels types d'apprentissage correspond cet objectif?
-S'agit-il d'un apprentissage de faits,d'informations,de concepts,de principes,de stratégies cognitives,de procédures?
-S'agit-il d'un savoir-faire précis?
-Quelles activités mentales ce cours sollicite-t-il précisément?

6/ Quelles situations d'apprentissage vais-je mettre en place pour atteindre cet objectif?
-Quelles tâches pourrions-nous proposer aux élèves pour atteindre notre objectif?
-Quel dispositif dois-je construire pour faire apprendre ce contenu:pédagogie frontale,petits groupes,mixage des deux?
-Doit-on centrer l'activité des élèves sur des interactions ou sur des recherches individualisées?
-Quelles sont les attitudes spontanées des élèves par rapport au sujet? Ne doit-on pas varier les activités,tenir compte des centres d’intérêts ou des styles cognitifs de chacun pour assurer la participation de tous?

7/ Comment vais-je savoir si mes élèves ont ou non atteint l'objectif?
-Quelle forme prendra l'évaluation?
-Doit-elle être "intégrée" et formative?
-Les critères d'évaluations sont'ils connus des élèves?
-Ne pourrait-on pas discuter auparavant et trouver un accord avant l'évaluation sommative?

8/ Y a -t-il des prérequis?
-Si oui,lesquels?
-Comment les vérifier?
Que faire si le niveau n'est pas correcte?

9/ Comment vais-je capter leur attention au début du cours,quel sera le problème posé?
-Sur quel point d'appui puis-je compter?
-A quelles pratiques sociales puis-je me référer pour intéresser les élèves:leur vécu,leurs centres d’intérêts,leurs projets,leurs connaissances"de sens commun"?
-Sur quelles représentations ou quelles situations de départ puis-je m'appuyer pour solliciter leur attention et donner du sens à l'apprentissage?

10/Quelles sont les étapes logiques du cours?
-La logique de l'apprentissage est différente de la logique d'enseignement:Quelle est dans ce cas la cohérente la plus efficace à imaginer pour faciliter l'apprentissage? Ne pourrait-on pas choisir un traitement moins académique mais plus performant?

11/ Comment saurai-je que mes élèves sont bien parvenus au point attendu?
-Si les étapes du cours sont nombreuses et délicates,quels sont les sous-buts(pour l'enseignant et pour l'élève) à atteindre?

12/Quels supports de travail pour rester pertinent par rapport au sujet et par rapport au type d'apprentissage visé?
-Dois-on produire plusieurs supports de travail ou bien doit-on en privilégier un particulièrement? Expérience,jeu de rôles,informatique,simulation,étude de cas,documents écrits...
avatar
alawa

Re: Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Message par alawa le Jeu 16 Jan 2014 - 15:23

Très bon sujet.Merci pour le partage.


_________________
Celui qui peut créer dédaigne de détruire.  Lamartine
avatar
sellami kamel

Re: Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Message par sellami kamel le Jeu 16 Jan 2014 - 15:35

C'est  ce  que  nous  voulons  le  faire  apprendre  ,à nos  collègues  ,pour  mener  à  bien leur  mission ,merci ,à  vous  cher alawa ,pour  avoir  lu  mon message........


_________________
sellami kamel
avatar
alawa

Re: Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Message par alawa le Jeu 16 Jan 2014 - 15:42

Croyez-moi cher collègue je vous lis avec plaisir.


_________________
Celui qui peut créer dédaigne de détruire.  Lamartine
avatar
sellami kamel

Re: Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Message par sellami kamel le Jeu 16 Jan 2014 - 16:25

Tout  le  plaisir  est  pour  moi ,cher  collègue ,merci beaucoup  et  ensemble  pour  une  entraide  ,pédagogique  fructueuse ..........


_________________
sellami kamel

Contenu sponsorisé

Re: Les questions qu'un enseignant doit se poser pour préparer son cours:

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017 - 17:35